Le djihad au féminin pluriel : une évidence ?

©Nari Photocréation

©Nari Photocréation

Parce que son islam «ramène l’amour, rassemble les gens de tous les pays, de toutes les origines, de toutes les cultures, de toutes les ethnies», apaise les cœurs, éveille les esprits, vise la justesse et lui donne les clés pour se rendre meilleure, Raya a voulu témoigner, donner son point de vue sur cette nouvelle facette du djihad conjugué au féminin pluriel.

Terrorisme, réseau, islamisme, lapidation, agression, décapitation, «Etat islamique» et en arabe s’il vous plait «Daech», kamikaze, attentat, … Des mots qui, bien qu’à force de raisonner dans nos médias n’ont presque plus aucune consistance, aucun sens et, aucun écho, restent lourds de conséquences sur l’un des enjeux les plus évidents de notre vieux continent : le «vivre ensemble».

Lire la suite